Est-ce intéressant d’investir en loi Pinel ?

Comme pour tout investissement, la prise de risque existe. La loi Pinel permet effectivement de réduire ses impôts, mais il faut avant tout bien définir son projet pour être certain que cet investissement soit optimal.

Le principe de la loi Pinel

Il s’agit d’un dispositif de défiscalisation qui récompense tout contribuable investissant dans l’immobilier neuf et locatif. La réduction d’impôt peut atteindre jusqu’à 21 % du prix de revient du logement, soit 63 000 € répartis sur 12 ans pour un investissement maximum par an de 300 000 €.

Définir son projet

Investissement loi Pinel

Le dispositif Pinel repose donc sur l’investissement locatif. Pour que celui-ci soit intéressant, il est impératif que votre logement soit loué sur toute la période de défiscalisation sur laquelle vous vous engagez, à savoir 6, 9 ou 12 ans. C’est pourquoi le type de bien et sa localisation sont des critères particulièrement importants à prendre en compte avant d’acheter. A retenir que seules les zones Pinel A Bis, A et B1 sont éligibles, ainsi que certaines villes en B2. De ces zones vont dépendre les montants maximums de loyer et de ressources du locataire.

Pour définir votre projet, sachez reconnaître quelle clientèle vous visez : des étudiants, des familles, des retraités, de jeunes actifs… Cela vous aidera à déterminer ville, quartier, type de bien… avant d'investir. Calculez le rendement locatif de votre logement en n’oubliant pas que la réduction d’impôt Pinel est déduite directement de vos impôts. Si elle est supérieure au montant total de votre facture, vous ne récupérez pas le solde et il n’est pas reporté sur l’année suivante.

De la même manière, le plus important pour vous est que l’avantage fiscal additionné aux loyers perçus, même après impôt, suffisent à rembourser l’emprunt bancaire sur la période de défiscalisation pour laquelle vous avez opté. N’hésitez pas à réaliser des simulations en ligne et à faire appel à des professionnels de l’immobilier et de la fiscalité.