Qu'est ce qu'un crédit à la consommation et à qui s'adresse t 'il ?

Un crédit à la consommation (plus d'infos ici) est un prêt contracté par un emprunteur auprès d'un établissement prêteur. Le crédit à la consommation permet aux particuliers de toucher rapidement une somme d'argent pouvant s'élever jusqu'à 75 000€. Le cadre légal du crédit à la consommation est bien encadré, surtout depuis la loi Lagarde du 1er juillet 2010, et ce pour éviter les dérives, les abus et les risques d'endettement. Dans cet article, nous vous expliquons dans quel cas il est intéressant de contracter un crédit à la consommation et quelles sont les démarches à suivre.

À qui s'adresse le crédit à la consommation ?

Le crédit à la consommation s'adresse aux particuliers qui souhaitent emprunter des montants peu élevés (entre 200€ et 75 000€) qui seront remboursés en quelques années. Il ne faut pas le confondre avec le crédit immobilier, qui s'adresse spécifiquement aux personnes qui souhaitent construire ou acquérir un bien immobilier. Le crédit à la consommation fait l'objet d'un contrat entre l'établissement prêteur, qui s'engage à prêter le montant convenu, et l'emprunteur, qui s'engage à rembourser l'intégralité du prêt.

Pourquoi faire un crédit à la consommation ?

credit conso

Il existe deux sortes de crédits à la consommation : le crédit affecté qui permet de financer un achat en particulier, et le crédit non affecté, qui permet de profiter librement du montant prêté. Les fonds demandés peuvent financer de multiples besoins : une voiture, du mobilier, de l'équipement électroménager, un mariage, des études, un voyage…

Comment contracter un crédit à la consommation ?

Pour effectuer un crédit à la consommation, vous pouvez solliciter une banque ou tout autre organisme prêteur. Les deux parties sont liées par un contrat qui indique plusieurs informations relatives au crédit. Ce contrat indique le type de crédit (prêt personnel, crédit rapide, crédit sans justificatif…), le montant du crédit, la durée maximum de remboursement, la périodicité des échéances, les conditions de mise à disposition des fonds et le contrat d'assurance si vous y souscrivez.